Les bons réflexes alimentaires pendant les vacances

Quand on pense à tout ce que nous faisons pour préparer notre corps pour les vacances estivales et ce que nous lui infligeons à peine arrivées à l'aéroport, il y a un gouffre. C'en est presque ironique. Cures détox à base de jus, soins du visage et séances de yoga à n'en plus finir cèdent bientôt la place à la sangria, aux allers-retours au buffet et aux longues séances de bronzage au bord de la piscine. Visiblement, soleil et amnésie temporaire font bon ménage. D'un autre côté, tout l'intérêt de s'évader en voyageant n'est-il pas justement de s'évader du quotidien ? Disons qu'une approche un peu plus équilibrée serait la bienvenue. Voici quelques conseils pour profiter de vos vacances sans totalement abandonner vos bonnes habitudes.

COMMENCEZ SUR LES MÊMES BASES

En matière d'alcool, il existe certaines règles, même quand vous êtes dans un salon d'aéroport : vous pouvez boire un mimosa à l'heure du brunch, du champagne après le déjeuner et un alcool fort uniquement après le dîner, pendant votre vol ou en cas de retard prolongé. Vous n'iriez pas commander un gin-tonic au bar du coin à 8h du matin (enfin, normalement...), alors ne commencez pas à boire avant même le décollage de votre vol au petit matin. Même chose pour la nourriture : si le fast-food est proscrit en temps normal, n'avalez pas un burger-frites avant un vol de huit heures. Tout est question de préparation. La veille de votre départ, prévoyez une bento box pleine de protéines, de légumes verts et d'avocat. Évitez le café après avoir embarqué et buvez beaucoup d'eau.

PRÉPAREZ VOTRE PARCOURS EN FONCTION DES REPAS

Si vous êtes comme nous, une escapade dans une grande métropole peut vite se transformer en festin gargantuesque. Avec autant de choix à chaque coin de rue pour ravir vos papilles, ce serait du gâchis de ne pas aller au resto à chaque repas. Mais cela ne veut pas dire que vous devez vous permettre tout et n'importe quoi. En vous organisant un minimum avec l'aide de Google Maps, vous pouvez visiter les quartiers clés de la ville à pied. Faites des recherches sur les lieux qui vous intéressent et commencez à planifier votre itinéraire aux alentours des heures des repas. Avant même de vous en rendre compte, vous aurez marché 10 km et pourrez savourer une glace à l'italienne bien méritée (on ne juge pas). Voyez cela comme une séance de méditation en marchant... et en mangeant.

METTEZ EN PLACE UNE STRATÉGIE

Le truc avec les glaces et autres yaourts glacés, c'est qu'ils sont tous riches en lait, en crème et en sucre. Pendant les vacances, une boule de glace par jour, ce n'est pas un drame, mais au-delà vous vous aventurez en terrain dangereux. Les menus avec dessert compris favorisent cette mauvaise habitude, mais vous ne pouvez pas vous permettre de consommer l'équivalent d'un grand pot de glace par jour pendant deux semaines. C'est dans ce genre de situation que vous devez réfléchir au compromis entre calories et plaisir. Si vous adorez un aliment, faites-vous plaisir, mais si ce n'est pas votre préféré, réfléchissez-y à deux fois avant de succomber. Les glaces à l'eau, souvent à base de vrais fruits ou d'eau de noix de coco, constituent une alternative plus saine aux sundaes ou milkshakes.

LA CONSTANCE AVANT TOUT

Écoutez votre corps. Je sais, une intolérance au gluten est particulièrement frustrante pendant un séjour sur la Riviera ligure. Mais malgré toute sa sophistication, notre corps ne peut pas savoir quand activer ou désactiver nos allergies et sensibilités. On préfère souvent profiter de l'instant et faire face aux conséquences plus tard, mais une assiette de pâtes vaut-elle vraiment la peine de gâcher votre matinée le lendemain parce que vous n'avez plus d'énergie et que vous n'êtes pas d'humeur ? Continuez de respecter votre régime habituel autant que possible. Et si la tentation est trop forte, assurez-vous d'espacer suffisamment vos écarts dans le temps et restez raisonnable.

 

Top
X

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Internet, sans quoi sa fonctionnalité serait limitée. Veuillez cliquer sur la croix pour confirmer que vous acceptez notre utilisation des cookies sur ce site Internet. Ou bien cliquez ici pour savoir comment modifier les paramétrages de vos cookies.